Bannière
Nov04

Sergey Tunikov

Categories // Rencontres & Interviews

Sergey Tunikov

L'Epicurien a mis les voiles pour aller à la rencontre de Sergey, capitaine du Royal Clipper. Né à Kaliningrad (Pologne) en 1965, d'un père officier militaire et d'une mère libraire, il est l'ainé d'une famille nombreuse. Elevé à la dur et formé à l'armée, il a traversé les mers et les frontières au fil des aventures pour réaliser son rêve, être capitaine de l'un des plus beaux bateaux à voiles du monde.

Comment devient-on capitaine ? J'ai toujours rêvé de devenir capitaine. A la base, je voulais être pilote d'avion, mais cela ne s'est pas fait. J'ai été sergent dans les forces spéciales à l'armée pendant deux ans, avant d'obtenir une licence officielle d'ingénieur de la navigation après six années d'études. Et j'ai finalement décroché un doctorat en sciences techniques.

Yacht à moteur ou voilier, quel choix ? En 1990, j'ai décidé de devenir capitaine de voilier. J'ai barré mon premier bateau durant 10 ans, avec la compagnie Sailing Ship Kruzenstern, jusqu'en 2002. J'ai commencé comme 4e officier pour prendre les commandes du Kruzenstern en l'an 2000. Et en 2001, j'ai fait un bref passage aux commandes du Pallada Vlavodsstock.

Royal Clipper, une rencontre ou un choix ? Lorsque je voyais le Royal Clipper sur des magazines, je cernais déjà mon futur objectif. J'étais déjà en relation avec des personnes qui naviguaient sur le Star Clipper, ce qui a facilité les choses. J'ai contacté la compagnie à Monaco, et ils m'ont invité à les rejoindre en tant que chef officier. C'est finalement en 2004 que je suis devenu le capitaine du Royal Clipper.

Quelques mots sur votre famille en Russie ? J'ai rencontré ma femme sur Kruzenstern, en 1991. Elle était officier électronique et radio, je l'ai immédiatement demandé en mariage. Nous nous sommes unis en 1992 et avons vécu cinq mois de voyage de noce en croisière pour la promotion universitaire Colombus. Elle m'a donné des magnifiques jumeaux.

Avez-vous des projets pour les années à venir ? J'ai beaucoup de projets, notamment Star Clippers Group qui souhaite réaliser un nouveau bateau encore plus grand que le Royal Clipper. J'espère donc être de la partie

Quelles sont vos préférences en matière de goût et de gastronomie ? J'aime beaucoup de choses, mais je préfère le poisson à la viande. (Rires) Cela dit, les légumes et les fruits sont mon péché mignon.

Votre style de vin ? J'ai une préférence pour le vin blanc, surtout le vin blanc français et plus particulièrement les Bourgogne et le Chardonnay. Mais j'apprécie également les vins blancs australiens et californiens. A chaque couleur de vin, donnez votre vigneron ou domaine ou cuvée. Pour les blancs, j'opterais pour un Chardonnay de Bourgogne, pour les rosés ce serait plutôt un vin de Provence, région que nous approchons occasionnellement. Pour le rouge, je choisirais ma première découverte du Bordelais, le Pomerol. Votre champagne préféré (brut, millésime, rosé, cuvée) Je ne suis pas vraiment un adepte du champagne en général.

Où vous procurez-vous vos produits fins et vos vins ? Je fais mes achats directement dans les pays que je traverse. Côté bière, quelle est votre préférée (blonde, brune, rousse)... Je bois peu de bière car je préfère le vin, mais à choisir, je dirais que ma préférée c'est la Guiness.

Votre saison préférée ? J'aime l'été et l'hiver mais par contre, je déteste l'automne. Les feuilles des arbres qui tombent, je trouve ça plutôt triste.

Vos mets préférés ? Coté poisson, j'adore le marlin et le saumon, principalement le Sockeyes d'Alaska. Et même si j'apprécie la viande dans une moindre mesure, j'aime le poulet et le boeuf. Par contre, je ne peux pas consommer de porc. Selon moi, il est trop proche de l'être humain, notamment les parasites que nous avons en commun. Dans mon alimentation, je favorise les légumes et suis fan à 100% d'une bonne salade verte. Pour les fruits, il n'y en a aucun que je n'aime pas, mais j'affectionne tout particulièrement la mangue et la papaye. Et coté fromage, je fonds pour un camembert.

Quelle est la gourmandise que vous aimez le plus et quel est le dessert qui vous évoque un souvenir d'enfance ? J'adore le lait d'oiseau, une espèce de bonbon, et le chocolat rhumraisin. Et ce qui évoque le plus mes souvenirs d'enfance, c'est le pain de ma grand-mère, dont elle seule avait le secret.

Votre chef cuisine de référence ? Nous avions invité les compagnons de la chaîne des rôtisseurs pour une expérience culinaire incroyable.

Quel plat vous correspond le plus ? J'aime cuisiner et je prépare beaucoup de choses. J'adore l'assemblage des mets variés pour obtenir un plat original. Mais ma spécialité reste quand même, une recette à base de fromage : je suis le roi du camembert au four !

Votre hôtel préféré ? Le Carlton à Cannes.

Votre destination Business préférée ? Moscou, sans hésiter.

Votre destination de saison préférée ? C'est très difficile. Aussi insolite que cela paraisse, pour moi la Sibérie en été est un vrai paradis.

Votre destination évasion préférée ? La Thailande pour ses lagons magnifiques et ses plages de rêve.

Quel autre métier auriez-vous aimé faire ? Si j'en avais la possibilité, j'aimerais inciter les gens à comprendre et prendre soin de notre monde, les conduire à un mode de vie sain, sans se médicaliser et avoir plus recours à la nature.

Votre exemple d'homme ou femme d'affaire ? Le propriétaire de la Compagnie Star Clipper, Mickael Kraff.

Votre femme idéale ? La mienne bien sûr !

Votre écrivain préféré ? J'adore l'oeuvre d'Antoine de St Exupery et j'aime également me délecter d'un livre d'Astrid Lindgren.

Cinéma ou théâtre ? Je suis plutôt cinéma quand j'ai le temps d'y aller.

Votre acteur favori ? Tom Cruise parce que « Cruise » qui veut dire croisières, en anglais (Rires). Sinon Paul Hogan de Crocodile Dundee reste un mythe pour moi.

Votre actrice préférée ? Julia Roberts pour son sourire légendaire.

Votre marque de costume ? L'uniforme de capitaine bien sûr, il me va à ravir et je ne l'échangerai pour rien au monde.

Votre marque de montre ? Une montre à complication, Seiko.

Votre style et marque de voiture ? J'ai besoin qu'elle soit fonctionnelle et qu'elle puisse m'emmener sur tous les terrains donc je dirais la Jeep et surtout le Toyota Land Cruiser.

Pour vous, que représente l'art de vivre épicurien ? Il faudrait que la qualité prime sur la quantité, pour trouver un juste équilibre et respecter notre terre.