Bannière
Jan26

Provence, l’appellation aux trois couleurs

Categories // La route des vins

Provence, l’appellation aux trois couleurs

Avec 38 % de la production nationale des rosés, la Provence est le leader incontesté. Il faut dire que sur les 27268 hectares de l'appellation, tous les AOC confondues: Côtes de Provence, Coteaux d'Aix en Provence et Coteaux Varois en Provence, 88% des 170 millions de bouteilles sont consacrés au rosé. 600 producteurs (540 caves particulières et 60 coopératives) et 72 sociétés de négoce se partagent ce marché toujours en expansion.

Les conditions climatiques qui ont marqué ce millésime ont été excellentes, avec des pluies bénéfiques durant l'hiver et le printemps, un été clément, assez chaud et un vent présent au bon moment, toujours un véritable allié des vignerons selon les instances dirigeantes de l'appellation. Et comme les faibles températures matinales ont été idéales pour la conservation des arômes, la bonne maturité des raisins a donné un jus prometteur. Dans le détail, pour les Côtes de Provence, les rosés de ce millésime affichent une gamme de couleurs rose assez pâle, très cristallines. Les robes présentent des nuances de rosé allant du rose franc au rose nacré. Pour les Coteaux d'Aix, les couleurs claires et franches prennent des reflets bleutés: c'est dans le ton de notre magazine! Les mêmes couleurs claires, sans les eflets se retrouvent sur les Coteaux Varois. Pour les blancs, les couleurs varient de l'or pâle aux reflets verts à dorés selon leur mode d'élevage. Ils varient ensuite selon les cépages de chaque appellation, alliance subtile entre faîcheur, rondeur et ampleur pour les Côtes de Provence, bouche expressive et complexe pour les Coteaux d'Aix, notes d'agrume dues au Vermentino pour les Coteaux Varois. Quant aux vins rouges, ils demandent encore un peu de maturité avant de dévoiler leurs qualités, mais dans la majorité des cas, ils présentent déjà des tanins très enrobés, riches en note fruitées... Nous les goûterons bientôt!